Grasse double Nice

Volley
  • 23/03/2018

Dans le jeu des places d'honneurs des différents championnats, le Pays de Grasse a réalisé la bonne opération en PNF en chipant la troisième, toujours agréablement symbolique, à l'ASPTT Nice.

Résultat combiné d'un très net succès des Grassoises contre Fayence 25-11 25-8 25-14. Dans le même temps, où plutôt le week-end précédent en match avancé, Nice n'a pris que deux points à Mougins. Ainsi, alors que les deux formations comptent 29 points, Grasse est devant pour un set au set-average.

Rion, Debarre et Bianchi à l'honneur

Ce succès contre les Varoises est une bonne nouvelle pour l'entraîneur Marc Schalk qui s'exprime pour www.magsport06.fr. « Après cette trêve (Entre le 17 février et le 17 mars ; ndlr) je n'avais pas de certitude sur notre capacité à retrouver un jeu stable et engagé. Surtout face à une équipe physique comme Fayence. Avec le groupe de filles présent aux entraînements, nous avons vraiment pris le temps de travailler en qualité et elles ont pu le retranscrire efficacement lors de ce match. Elles m'ont vite rassuré avec une entame de match très convaincante. »

Dans le détail, il évoque la belle prestation de Leslie Rion, tout juste 19 ans, qui s'est montrée très stable en réception et qui a pris ses responsabilités sur le jeu arrière. «  Notre système de jeu service - bloc/def était bien en place et nous avons su contrôler la partie de bout en bout : même si nous étions menés dans la deuxième manche. Mention spéciale pour Estelle Debarre qui a certainement passé un cap technique grâce au travail fourni ce dernier mois et mention particulière pour Marion Bianchi qui est toujours au service de l'équipe, quel que soit le rôle ou le poste que je lui demande d'occuper. Son passage à la passe au deuxième set a été déterminant. »

Avantage Grasse pour le podium

Il reste donc trois journées à disputer et Grasse devra, pour rester troisième, assurer face au Pradet / La Garde et Mandelieu, tout en réalisant, lors de la dernière journée, un gros coup à domicile contre Vidauban, deuxième. « Nous revoilà sur le podium. Je ne sais pas si nous arriverons à y rester, mais ce qui est sûr c'est que si l'on reproduit le même type de prestation que lors de nos derniers matchs, à défaut de potentielles victoires, nous aurons vraiment le sentiment du devoir accompli en prenant beaucoup de plaisir ensemble. »

De son côté Nice aura un calendrier bien plus compliqué avec trois déplacements à Fréjus, chez le leader et invaincu Hyères / Pierrefeu et enfin au Cannet. Grasse a clairement une option, à fructifier.

Gardons le contact