Monaco est en rodage

Cyclisme
  • 20/02/2018

Comme le Team Cycliste Azuréen, l'UC Monaco a terminé dimanche à Puyloubier son premier bloc de courses en ce mois de février. L'occasion pour le directeur sportif Guido Possetto d'évoquer pour www.magsport06.fr la santé d'une équipe qui n'est pas encore au complet. Sur dix, ils ne sont pour le moment que sept. Les Colombiens Rivera et Castano jouent pour le moment à domicile, même chose pour l'Ukrainien Nikulin. Premier point positif à signaler, contrairement à plusieurs garçons du TCA, aucun coureur de Monaco n'a touché au bitume durant cette semaine de courses. On notera que l'Irlandais Feeley et le Hongrois Karl, sans oublier le Français Bonnefoix en embuscade, se sont montrées les plus à même de jouer de bonnes places. « Nous sommes là où je m'attendais car on avait prévu de clôturer notre première gros bloc de préparation spécifique avec toutes ces courses et nous n'étions donc pas à la recherche du résultat mais plutôt d'une bonne condition pour la suite. Certes ça nous aurait fait du bien au moral de sortir quelque chose de plus mais on reste confiant car nos objectifs seront beaucoup plus tard dans la saison. Il y a quelques réglages à faire, notamment avec les nouveaux qui découvrent une façon de courir très différente en France et la mayonnaise avec les autres prend toujours un peu plus de temps mais ça nous en avons l'habitude. Brandon et Sébastien vont arriver vers le 20 et 21 mars juste avant le Critérium de Monaco et actuellement poursuivent leur préparation en Colombie tandis que Danil est en Ukraine et il commencera la saison là-bas par une course à étapes avant de débarquer ici fin mars également. » Petite pause d'une dizaine de jours et ensuite tout va s'accélérer avec Montauroux, le souvenir Nucéra à Nice en ouverture du Paris-Nice, puis Bourg-de-Péage, le Transversale des As, le Critérium local de Monaco avant de commencer en avril la série de courses UCI Espoirs en Italie.

(Crédit photo : Laurie Descamps)

Gardons le contact