Vence n'a pas tout perdu

Volley
  • 27/02/2018

La lutte en cette fin de saison s'annonce intense pour la montée en Pré-Nationale. Si Monaco a validé sa promotion le week-end dernier, Cagnes-sur-Mer, Cogolin et Vence sont en un point pour la deuxième place. Et en ce moment, c'est bien le quatrième, Vence, ex-dauphin de Monaco, qui est sur une mauvaise dynamique avec seulement trois points pris lors des trois dernières journées.

D'abord une défaite en cinq sets à domicile contre la réserve de Saint-Laurent, quelque peu renforcée pour cette rencontre. « On fait quand même un bon match contre une équipe qui sur le papier était costaud », détaille Tom Bourlon, le coach de Vence, à www.magsport06.fr. Du côté du VBSL, on s'excuse presque auprès de Vence, expliquant que si ces deux filles n'étaient pas venues ce jour là, c'était un forfait inévitable pour la réserve, par manque de joueuses. Là, au mauvais endroit, au mauvais moment, pour Vence. 

Derrière, une victoire en cinq manches contre Cogolin. « On a l'opportunité de gagner en quatre sets. Mais nous n'avons pas eu l'état d'esprit qu'il faut. Peut-être lié au stress de résultat. Je ne sais pas... Mais on savait que ça allait être dur à gérer sur plusieurs matchs et c'est ce qui arrive en ce moment. » 

Puis, Ollioules, un lourd revers 25-13 25-18 25-20. « Je n'étais pas là, mais apparemment c'était notre pire match depuis longtemps. Inutile de repenser à tous ces matchs, c'est fait, mais ce n'est pas fini pour autant. L'ambiance reste bonne et je pense que c'est plus facile pour une équipe comme nous d'aller chasser une place plutôt que d'être l'équipe que tout le monde veut faire tomber. »

Sauf que pour le prochain match, Vence sera condamné, à une sorte d'exploit et battre Monaco. Certes à domicile, mais si l'ASMVB aligne un groupe compétitif, ce qui devrait être le cas après une longue trêve, il sera difficile de prendre les trois points. Mais qui sait... 

« On va donner le maximum puis on fera les comptes à la fin. Puisque les résultats ont l'air plus de nous bloquer plus qu'autre chose on va changer de vision et juste se faire plaisir sur ce qu'il nous reste et on verra... » 

Objectif principal donc, oublier les résultats, travailler dans une ambiance détendue, moins axée sur la progression pour garder le sourire car comme le dit Bourlon : « Au final, à notre niveau, c'est ce qui compte le plus. Finir dans la joie et la bonne humeur et comme depuis le début puis adviendra ce qui adviendra sans se préoccuper des autres. » Tout peut encore arriver car Vence devra aussi jouer Cagnes-sur-Mer. Cogolin devra aller à Monaco et enfin, lors de la dernière journée, Cogolin et Cagnes vont se jouer. Intense et passionnant !

Gardons le contact